Des nouvelles des anciens Blanzacais ! Partie 1

Le projet S’ouvrir pour Réussir mené par l’Espace Numérique Sud Charente intervient dans les collèges de Montmoreau St Cybard, Villebois Lavalette et Blanzac Porcheresse. Nous entamons la troisième année de ce projet, intéressons-nous aux anciens élèves du collège Alfred de Vigny.

Pauline : 

Pendant un an, Pauline a travaillé dur pour trouver son orientation. Elle a réussi et maintenant elle suit un Bac Pro Service Aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT) au lycée Agricole Félix Gaillard à Barbezieux. Son choix d’étude a été en cohérence avec son projet professionnel. En effet, elle souhaite faire aide soignante où elle découvre le métier à travers des stages.

Katleen : 

Katleen a trouvé une orientation qui lui convenait, elle est actuellement en CAP Peintre en Bâtiment par apprentissage au CFA de Chasseneuil. Elle s’y plaît énormément et a pris goût au travail dans le bâtiment.

Pauline : 

L’année scolaire 2014-2015 a été décisif pour son orientation. En effet, elle s’est beaucoup interrogée sur son choix et a finalement décidé d’intégrer le lycée Agricole Félix Gaillard à Barbezieux. Son choix lui convient très bien et elle fait preuve d’un comportement exemplaire.

Dorian :

Dorian avait un projet bien précis depuis le début de la troisième en tant que paysagiste. En effet, il a réussi son pari en intégrant le lycée Agricole de L’Oisellerie en CAP Paysagiste par apprentissage. Une réelle motivation est née chez lui. Il est devenu délégué de sa classe et a une moyenne autour de 13.

Maxime :

Une passion pour le monde numérique et le métier de caméraman l’a poussé à poursuivre un BAC Général et Technologique au Lycée de l’Image et du Son d’Angoulême (LISA). Malgré la difficulté, il s’accroche afin de pouvoir réaliser son projet.

Colyne : 

Colyne a réfléchi tout  au long de sa troisième afin de savoir ce qui lui conviendrait. Son choix s’est porté sur un Bac Pro Commerce au Lycée Professionnel Jean Caillaud. Ses notes sont correctes et au dessus de la moyenne de classe. Elle envisage également une poursuite post Bac dans le marketing.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *